Ililum's V2

Ililum's V2, la roue tourne!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entraînement matinal

Aller en bas 
AuteurMessage
Suzu
Guérisseuse officielle de Tsuyosa
Suzu

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 25/03/2008

Fiche de Perso
niveau: 1
Vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
3/100  (3/100)

MessageSujet: Entraînement matinal   Mar 25 Mar - 19:17

Meiko se tenait face à Miya, les deux mains serrées à la garde de son katana. Toutes deux se fixaient, décrivant lentement un cercle au milieu du dojo, afin de conserver une distance de défense suffisante. Miya se décida à attaquer, courut vers la jeune fille, jeta un regard sur le coude gauche de Meiko en espérant que la jeune fille tomberait dans le piège. Meiko tourna instantanément le tranchant de sa lame sur sa gauche.
« Hehe elle est attentive, c’est bien, pensa Miya, mais elle n’a pas encore assez d’expérience pour déceler les feintes ».

Faisant mine de se diriger sur la gauche de son adversaire, Miya bifurqua au dernier moment, agrippa le bras droit de Meiko et tendit sa main libre vers la tresse de la jeune combattante afin d’attraper le ruban qu’elle était censée lui dérober.
Ses doigts n’étaient plus qu’à un centimètre du bout de tissu quand Meiko dévia la main de Miya par un mouvement anarchique de la garde de son sabre.
L’elfe exécuta alors une agile esquive afin d’échapper à la lame tranchante et vint se poster avec grâce derrière son adversaire. Elle eut à peine le temps de se relever que Meiko fonçait déjà droit sur elle, commençant à abattre son arme sur son épaule. Miya sortit alors sa dague de sa jambière et bloqua la lame adverse juste avant que celle-ci ne la touche.

-Eeeehhh ! Je croyais que tu voulais combattre à mains nues ! s’exclama Meiko.
-C’est pas une raison pour me laisser charcuter ! rétorqua Miya.

Cette dernière saisit alors le bout du pommeau de Meiko et le tira d’un coup sec vers elle. La lame bascula alors vers l’arrière se rapprochant dangereusement du bras de sa propriétaire. Miya s’arrêta avant l’impact.

- Tu ne la maîtrises pas encore complètement, je t’ai déjà dit qu’il faut que ton arme et toi ne fassiez qu’un ! dit-elle à sa jeune élève. Comment veux-tu prendre le dessus si on peut t’avoir avec un mouvement aussi simple ?
- De toute façon le tranchant ne m’aurait pas toucher, il est de l’autre côté, bafouilla Meiko.
- Tu m’expliqueras comment tu comptes combattre avec une fracture du bras porteur en tout cas !
Elles baissèrent toutes deux leur garde, reprenant leur souffle. Elles rangèrent leurs armes et allèrent se réhydrater afin de récupérer de leur entraînement qui durait depuis une heure déjà.
- N’empêche, dit Meiko, qu’avec mon dernier mouvement j’ai failli t’avoir ! Si t’étais humaine je t’aurais sûrement touchée !
Le cœur de Miya se serra, les mots « Si t’étais humaine » résonnèrent dans son esprit.
Elle regarda sa jeune élève comme si une grande distance les séparait tout à coup, comme si ces quelques minutes de complicité n’avaient jamais été. L’intense sentiment de solitude avec lequel vivait Miya se réinstalla aussitôt dans son cœur.
- C’est sur, répondit-elle dans un sourire, tu as fait de gros progrès en peu de temps !
C’était la vérité. Meiko n’était âgée que de 14ans et était l’élève de Miya depuis 3mois seulement. Issue elle aussi d’une famille où les femmes n’étaient pas considérées comme des combattantes potentielles, elle avait demandé à Miya de la prendre sous son aile. Miya, au début réticente de se voir en tant que « Miya sensei », s’avoua vite vaincue par la force et la volonté d’esprit de la jeune fille et décida d’accepter.

- Aller ! On est reparties ! s’écria Miya, après quelques minutes de pause. Je vais bien finir par l’avoir ce fichu ruban !

Elles retournèrent au centre du dojo et se postèrent l’une en face de l’autre. Mais Miya relâcha bientôt sa stature de défense et croisa les bras.

- Heu…. Tu fais quoi là au juste ? demanda-t-elle en pointant le doigt vers la main de Meiko, qui, pour une raison inconnue, portait son katana en externe, la lame du mauvais côté.
- Bah quoi ? Tu trouves pas que c’est plus stylé en externe ? répondit la jeune apprentie, tout sourire.
Miya regarda son élève et soupira. « Moi qui souhaiterais tant être comme tout le monde, comment se fait-il que tout le monde veuille se différencier justement ? »
Elle s’approcha doucement de Meiko, lui prit la main et lui replaça délicatement le sabre dans la position voulue.
- Tout ce que je sais c’est que c’est encore plus difficile en externe. Maîtrise déjà les bases avant de vouloir trouver ton style, lui lança-t-elle, avec un clin d’œil.

Un bruyant coup de feu raisonna alors à l’extérieur. Les deux jeunes filles sursautèrent.
- Mais qu’est-ce qui se passe ? s’écria Miya, vas voir je te rattrape, dit-elle à l’adresse de
Meiko qui avait déjà atteint la sortie.

Miya prit son arc et son carquois, puis après quelques instants d’hésitation, attrapa son kimono qu’elle revêtit en hâte, jugeant qu’un coup de feu n’était pas une assez bonne excuse pour qu’elle arbore sa courte parure de guerrière devant tout le monde.
« J’vais pas me trimballer comme ça dans tout le village non mais oh ! »
Elle se dirigea vers l’origine du bruit en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Entraînement matinal
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle vitesse d'entraînement
» Petite question entraînement
» Etude rentabilité entraînement
» [Joueurs] Entraînements
» Entraînement au départ triathlon...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ililum's V2 :: Ililum's RPG :: Tsukukaan :: Tsuyosa :: Académie-
Sauter vers: