Ililum's V2

Ililum's V2, la roue tourne!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entrée dans la ville

Aller en bas 
AuteurMessage
Kuraso
Modo/Tsuyosiens
Modo/Tsuyosiens
avatar

Masculin
Nombre de messages : 236
Age : 27
Localisation : loin, très loin...
Un truc à dire? : ben, un truc...
Date d'inscription : 28/06/2008

Fiche de Perso
niveau: 5
Vie:
80/100  (80/100)
Expérience:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Entrée dans la ville   Sam 4 Oct - 0:38

Après la bataille aux portes de la ville. Kuraso, Esken et Skire entraient enfin dans la grande ville de Seisui. Skire porté par le tsukeni car il était en très mauvais état suite à la bataille qui avait eu lieue un peu plus tôt. C'était Esken qui le portait car il était le plus fort entre lui et son jeune élève. Et surtout, pour lui, l'Issakeni n'était pas trop lourd et ne le gênait donc pas trop.
En arrivant sur la place principale, Kuraso se sentit mieux. L'endroit était calme, et surtout aucune bataille n'y avait encore eu lieu. Mais en même temps, l'endroit était beaucoup trop calme, il n'y avait personne aux alentours. Pourtant, ils étaient dans la ville, et ils étaient des intrus, ils auraient dûs être stoppés. Il y avait certes eu un massacre à l'entrée de la ville, mais les ennemis ne se seraient jamais arrêtés là. Le pire, c'est qu'il n'entendait pas le moindre petit bruit suspect aux alentours. Le jeune tsuyosien en était sûr, et il en fit part aux autres, même s'il se doutait que les autres avaient le même mauvais pressentiment que lui.

- Esken, à mon avis, ce n'est pas normal qu'il n'y ait personne ici. On risque de tomber dans un piège bien assez vite. Et aussi pour Skire, on fait comment ?

_________________


Dernière édition par Kuraso le Dim 5 Oct - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skire
Admin/Issakeni
Admin/Issakeni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 335
Age : 25
Date d'inscription : 25/03/2008

Fiche de Perso
niveau: 23
Vie:
1/100  (1/100)
Expérience:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Re: Entrée dans la ville   Sam 4 Oct - 1:06

HRP : je préviens juste que je me suis évanouie pour plusieurs jours donc comptez pas sur moi^^

_________________
to be or not to be that is the question because the lion died this evening
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceane Odayaka
Fondatrice/Hikakeni
Fondatrice/Hikakeni
avatar

Féminin
Nombre de messages : 687
Age : 26
Localisation : Juste derrière toi...BOUH !!
Un truc à dire? : Compte jusqu'à trois et avance sans te retourner.
Date d'inscription : 23/02/2008

Fiche de Perso
niveau: 23
Vie:
50/100  (50/100)
Expérience:
61/100  (61/100)

MessageSujet: Re: Entrée dans la ville   Sam 4 Oct - 13:43

Accompagnée de Kagami, Ceane arriva près de Kuraso, Esken et Skire qui était toujours inconscient. La jeune fille porta son katana sur l'épaule, en trottinant. Seisui était une très jolie ville. L'entrée était un peu sale. Du sang partout et des cadavres, pas très accueillant. Mais l'intérieur du village était magnifique, très calme. La Hikakeni s'avança vers Esken. Il était plus grand qu'elle ne le pensais.

Ooooooh !


Elle s'approcha de Skire, elle examina son état attentivement. Il était très critique.

Peux-tu le poser à terre s'il te plait?

Esken posa Skire. La jeune fille s'agenouillât, laissa son katana au sol.

Je vais essayer de le soigner. Je pense pouvoir faire quelque chose. Pour son bras, je ne peux rien mais, pour le reste, je devrais y arriver.

La jeune fille créa une aura tout autour du Issakeni. Les blessures superficielles disparurent rapidement, à vue d'œil, mais il restait encore pas mal de boulot. Ceane continuait de soigner le blessé et fit un geste à Kagami, lui demandant de s'approcher. Elle lui chuchota qu'une énergie de dégageait de la place. Elle avait l'impression d'être observée. Quelqu'un était tout près du groupe. Il fallait se méfier. Elle commençait à faiblir. Les blessures de Skire étaient plus graves qu'il n'y paraissait. Le soigner lui demandait pas mal d'énergie et, de l'énergie, en ce moment, elle n'en n'avait guère. La jeune fille se leva. Cette fois, c'était sur, des ennemis approchaient. Elle en avait entrevu un dans un arbre. Elle s'avança, l'air de rien, en prétendant avoir besoin d'une feuille pour soigner le Keni blessé. Au dernier moment, elle sauta à l'arbre. Le kakonien, surpris, tomba. Elle le poursuivit et l'assomma. La Hikakeni traina l'inconscient jusqu'à Skire. Elle posa sa main sur le kakonien, et de l'autre, recréa une aura autour du Issakeni. Elle absorbait en fait l'énergie du briguant. Grâce à cela, elle pouvait finir de soigner Skire. A ce moment là, une vague de kakonien surgit de nul part. Une nouvelle bataille commença.

_________________
____________________


____________________
Spoiler:
 

On ne vit qu'une fois, mais pour qui sait vivre, une seule fois suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/ceane-o
Kuraso
Modo/Tsuyosiens
Modo/Tsuyosiens
avatar

Masculin
Nombre de messages : 236
Age : 27
Localisation : loin, très loin...
Un truc à dire? : ben, un truc...
Date d'inscription : 28/06/2008

Fiche de Perso
niveau: 5
Vie:
80/100  (80/100)
Expérience:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Entrée dans la ville   Sam 4 Oct - 18:29

Alors que Ceane était en train de soigner Skire, des ennemis arrivèrent. Kuraso ne comprenanit pas pourquoi il ne les avait pas repérés plus tôt, mais ce qui comptait maintenant, c'était de se défaire de ces ennemis et de survivre afin de pouvoir poursuivre ce pour quoi ils étaient venus. Le jeune tsuyosien dégaina son katana et entendu ses compagnons faire de même. Il se mit en position devant Ceane et Skire. Bien qu'ils étaient tous deux beaucoup plus forts que lui, il s'était mis devant eux car Skire était dans impossibilité de se battre, et il voulait le défendre comme l'Issakeni l'avait défendu. Quant à Ceane, il ne savait pas trop si elle allait se battre ou continue à soigner Skire. En tout cas, Kuraso savait que'Esken et Kagami étaient comme lui prêts au combat. Les adversaires étaient très nombreux, mais bizarrement Kuraso n'avait pas peur, il voulait se battre et protéger ceux qui l'avaient protégé avant.

Les ennemis arrivèrent et le massacre commença...

Les ennemis arrivaient en masse, et ils étaient décimés, trop nombreux, ils ne pouvaient esquiver facilement les attaques sans se rentrer dedans. Kuraso touchait quasiment à chaque fois, mais il lui était difficile de tout parer ou de tout esquiver. Les ennemis étaient nombreux et se gênaient, mais le fait d'être nombreux leur permettait de donner des coups dans tous les sens.
Alors que Kuraso évitait une attaque , il entendit une attaque venir de derrière, il se baissa et ses deux ennemis s'entretuèrent. Il tranchait dans tous les sens et le nombre des ennemis diminuait rapidement car de leur côté, les autres s'en sortaient comme lui, voire mieux. Mais même si le nombre d'ennemis diminuait, la bataille devenait de plus en plus dur. En effet, ceux qui étaient tombés étaient en fait de la chair à canon. Des soldats sacrifiés dans le but de faire des dégâts. Mais ils avaient échoués. maintenant, il ne restait plus que des kakoniens et seisuiens qui savaient vraiment bien se battre. Les choses difficiles allaient commencer. De plus, même si les nombreux ennemis d'avant ne l'avait pas blessé, Kuraso commençait à se fatiguer. Et les muscles de son bras droit commençaient à le tirer à force de frapper, et de parer avec un seul bras. Mais son bras gauche était hors d'usage pour l'instant, il faudrait qu'il se soigne. Le jeune tsuyosien continuait quand même de se battre sans montrer de signes de faiblesses aux ennemis pour éviter de perdre l'avantage. Mais depuis quelques temps, il sentait qu'il ne touchait plus personne. Toujours la même lame. Son adversaire parait à chaque coup, pas moyen de le toucher. Kuraso continua, mais rien à faire. Puis son ennemi s'écroula. mais ce n'était pas lui, il devait cette mort à Esken qui lui dit de faire plus attention.
Kuraso continuait de faiblir sous les coups ennemis, mais comme si d'un coup, il en avait eu marre de ses nouveaux adversaires, il para une attaque tout en contrant puissament, puis il embrocha son adversaire. Il retira immédiatement Jinto et le dirigea vers la jambe d'un autre kakonien qui dévia l'arme de justesse. Mais Kuraso réattaqua immédiatement et son adversaire n'eut pas le temps de réagir et se retrouva dans un autre monde en quelques instants. Le jeune aveugle arrivait enfin à prendre confiance en lui, ses coups étaient plus assurés, et étaient plus efficaces. Il sentait qu'il devenait plus fort, et il voulait continuer. Les ennemis n'étaient presque plus. La place allait bientôt être sous leur contrôle, mais il y avait un kakonien qui semblait beaucoup plus fort que les autres. Il frappait fort et était rapide.

- Pour lui, on fait comment, j'arrive pas à le toucher?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skire
Admin/Issakeni
Admin/Issakeni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 335
Age : 25
Date d'inscription : 25/03/2008

Fiche de Perso
niveau: 23
Vie:
1/100  (1/100)
Expérience:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Re: Entrée dans la ville   Sam 4 Oct - 20:37

C'est alors que skire se reveila. Il essaya alors de se relever mais son corps était tout endoloris. Malgré tout, la douleur ne le gènant plus depuis plusieurs années déjà, il réussit sans trop de mal à se redressé. Cette lui valu malheureusement d'être pris dans le conflit. En effet, il eut à pène le temps d'esquiver le coups que déjà le rafla, passant à l'endroit ou se trouvait son bras gauche précédement, causant un sursaut d'effroi chez l'issakeni qui avait oublié la dissparition de son membre anterieur gauche. Ce fut un choc pour celui-ci qui eut l'impression de se faire pourfendre à nouveau. Il voulut alors riposter mais se rendit compte qu'il était vraiment en mauvaise posture :

-Arf non c'est pas vrai, je suis très faible, je peux difficilement utiliser ma chiane à une main, je n'ai pas l'épée et... Hiryuu n'est pas là pour me defendre. OU est il d'ailleurs... Ah si, mince, non, j'esspère qu'il n'est pas trop blessé...
Skire forma alors une sorte de sphère avec ses mains, ne laissant une entrée d'aire qu'entre ses deux pousses. Il porta alors la bouche jusqu'à cette entaille afin de produire un son relativement grave associable au hululement d'une chouette. Mais malhereusement il se rendit compte qu'il ne pouvait émmetre cette appel d'interpelation adressée à Hiryuu car il n'avais plus qu'un seul bras c'est à dire : une seule main... Ceci renforça violement son tromatisme. Il ne pouvait plus faire grand chose à part esquiver les incessante attaques.
L'issakeni alors un coups de lance qu'il tenta alors d'empoigner mais des clou entourée d'une aura noire apparurent tout autour du manche. ceux-ci lui transpercèrent la main en une dizaine de points. Skire ne lacha malgré tout pas prise, il tira violement sur l'arme, la retirant des mains de son propriétaire et la retourna contre celui-ci. Il continua alors à ses battre ainsi, prenant régulièrement quelque coups dûs à son manque d'energie, pendant deux bonne minutes jusqu'à ce qu'il fasse une vive retrouvail avec son pire cauchemar. Effectivement, il fut soudain foudroyer par un éclaire noir, un éclaire si puissant que tout les kakoniens se trouvant autour de lui furent également térassé. Un éclaire si devastateur qu'il créa un cratère au pied du jeune adolecent. Un éclaire si terrible qui avait arraché un cri a la bouche de l'issakeni qui avait subit la douleurs. Un hurlement d'affreuse douleurs du aussi bien à la douleurs parcourant le corps de skire qu'au souvenir qu'il lui rappelait. Un voix calme tout du long s'éleva alors d'un batiment que le cratère avait étonnemment épargné :

-Alors Skire, mon jeune neveux, tu te relache, c'est quoi ça, je croyais que les séance de torture que je t'avais offerte t'aurai rendu moins sensible. Enfin bon à ce que je voix tu t'amuses bien depuis que tu t'es échapé. Tu t'es fait pas mal d'amis et j'ai pu observé lors de ta fuite que tu avais réussi a développer le pouvoir ultime du sang, même si tu ne sais pas l'utilisé du fait que tu ne soit qu'un vulgaire cloporte. C'est d'ailleurs à ton non-contrôle de ce palpitant pouvoir que je dois cette cicatrice...

Soudain un éclair, cette fois-ci jaune, était tombé a deux mètres de skire, éclairant pendant un fragment de seconde le visage de l'homme assis. Son vaisage était baré d'une énorme cicatrice dont on eu a se demandé comment quelqu'un ayant été victime d'une telle plaie eusse pu survir(la formulation est bien française, j'ai verifié, enfin je crois pas me tromper). Skire était tétanisé, la vue de son oncle lui avait remis en tête tant de souvenirs qu'il s'était si durement efforcé d'oublier. Il essaya alors de se reprendre :

-Il faut que je fuisse, je ne suis pas en état de me batre. Mais je ne peux pas me permettre de le laisser les tuer, tout détruir. Cependant, en prenant la fuite il se pourrait bien qu'il essaye de me ratrapper... ceci le ferai quitter seisui, mettant les autres hors d'atteinte. Rien ne le retiens ici, ce n'est pas lui qui a conqui Seisui car sinon j'aurait reconnu sa force noire en la fille que j'ai purifier or ce ne peut ètre que quelqu'un reconnus par le peuple qui... enfin bon voila quoi, je vais finir par m'embrouiller si je continu. Je dois prendre la fuite mais...
L'adolecent s'était rendu compte que la foudre avait serieusement atteint ses système nerveux, l'empechant de bouger comme il le voulait. Il là a genou au milieu du cratère, sans pouvoir faire le moindre mouvement. C'est alors qu'hiryuu arriva à grande vitesse, faisant demi-tour dans un large dérapage tandis qu'il attrapait l'issakeni par le short afin de le jeter sur son dos. Il se précipita alors vers la porte tout en faisant attention à faire des zigzags irréguliers. Effectivement il avait raison de faire un tel parcours car la foudre frappait tout autour de lui, n'arivant pas à l'atteindre. L'homme perdit alors patience et se leva...

_________________
to be or not to be that is the question because the lion died this evening


Dernière édition par Skire le Dim 5 Oct - 0:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagami
Seisuiens
avatar

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 24
Localisation : GWADA pays de vacance ^^
Date d'inscription : 23/05/2008

Fiche de Perso
niveau: 21
Vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
11/100  (11/100)

MessageSujet: Re: Entrée dans la ville   Sam 4 Oct - 22:59

Alors que Céane soignait l'Issaikeni, elle confiat à Kagami que quelqu'un les observait et qu'il y avait une énergie qui se dégageait de la place. Le seisusien avait lui aussi sentit quelque chose, mais il était incapable de dire d'où cette énergie sortait exactement. L'instant d'après, les kakoniens sortirent d'un peu partout et lancèrent un assaut. Kagami créa deux katanas électriques, et se mit en position de combat. Les kakoniens étaient très nombreux; si nombreux qu'il était presque impossible de dire si derrière la première vague, une seconde viendrais encore. Kuraso se plaça devant Skire et Céane pour les protéger, et Kagami se mit derrière. Dès que les kakoniens furent à porté de sabre, la boucherie commença. Notre héros, katana en main, tranchait du kakonien tout en esquivant la plus par des attaques. Le grand nombre de l'ennemi n'était pas un gros problème car pour attaquer de cette façon il fallait mieux avoir un plan. Mais apparemment, le groupe d'assaut était très désordonné et n'avait pas le niveau pour battre Kagami. Dans de tel condition, le combat était assez simple, mais pour être sur que l'ennemi de derrière ne passe pas, Kagami devait en battre le plus possible. Il planta ses katana en croix dans le sol, et une décharge électrique parcouru le sol face a lui, et assomma une grande partit des kakoniens. Malgré cela, des kakoniens continuaient de se lancer à l'attaque. Soudain une lumière noire apparut du coté de Céane et de Skire, puis une sorte d'explosion. A cause de l'onde de poussière qui soufflait, Kagami ne put savoir ce qui c'était passé.

* Pouah, la force de l'onde est impressionnante. Mais qu'est-ce qu'il se passe?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuraso
Modo/Tsuyosiens
Modo/Tsuyosiens
avatar

Masculin
Nombre de messages : 236
Age : 27
Localisation : loin, très loin...
Un truc à dire? : ben, un truc...
Date d'inscription : 28/06/2008

Fiche de Perso
niveau: 5
Vie:
80/100  (80/100)
Expérience:
51/100  (51/100)

MessageSujet: Re: Entrée dans la ville   Dim 5 Oct - 1:04

- Je ne sais pas vraiment ce qui se passe, mais si j'ai bien compris, ce type est super fort, et il a l'air de connaître l'issakeni. Et ils n'ont pas l'air d'être en très bon termes.

Kuraso venait de répondre à Kagami, mais il n'en savait pas plus que lui. Ce type était très fort, sa magie était différente de ce que tout ce que le tsuyosien avait jamais senti. Elle tait beaucoup plus puissante et surtout, elle dégageait une aura très maléfique. Kuraso était tétanisé, ce type, il sentait qu'il ne pourrait pas le vaincre. Le mieux à faire était de fuir, de partir le plus loin possible. Non, n'importe quoi, ils étaient venus ici pour délivrer Seisui, et voilà que Kuraso s'apprêtait à fuir. Il pouvait fuir, mais pas à l'extérieur de la ville. Il fallait essayer de le semer dans le centre de Seisui, et ensuite aller dans les quartiers du Seikeni, afin de détrôner le tyran. Mais si c'était lui le tyran ? Non ce n'était pas possible, si c'était lui le tyran, il ne se serait pas déjà déplacé en personne. Il aurait attendu de ne plus avoir de soldats.
Kuraso venait d'avoir une idée, il allait servir de leurre. Et ainsi, les autres pourraient poursuivre vers les quartiers du Seikeni.

- Je vais le provoquer et l'attirer vers le cetre de la ville. J'espère qu'il me suivra, et comme ça, vous pourrez contnuer tranquillement. Et on se retrouvera après, une fois que je l'aurai semé...

C'est ainsi que Kuraso s'adressa discrètement à ses compagnons qui étaient proches de lui. Mais sans que cet homme ne l'entende.
Il leva Jinto et courut vers le kakonien. Il l'attaqua, mais comme il s'en doutait, son attaque fut un échec. Le kakonien riposta avec un éclair noir que Kuraso prit en pleine poitrine, il s'écroula. Mais il se releva, il voulait réussir. Sa poitrine le faisait souffrir, il ne s'attendait pas à ce que cet attaque soit aussi puissante. Il réattaqua, son ennemi esquiva de nouveau, et recontra. mais ce coup ci, le jeune veugle entendit le coup venir et l'évita de justesse. Mais son kimono se déchira quand l'éclair le frôla. le coup n'était pas passé loin.

- Si tu veux jouer, viens avec moi. Je te mets au défi de me tuer.

- Te tuer !? Mais j'espère que tu rigoles, là je joues. Si je veux te tuer, je le fais quand je veux. Tu est pathétique gamin. Mais si tu veux jouer. Qu'il en soit ainsi. Tu 'arriveras pas à survivre, et encore moins à me blesser.

- Qui a parlé de te blesser ? Tout ce que je veux, c'est montrer que je suis capable de te résister. Si tu en doutes, suis moi!!!

Et Kuraso partit en courant dans les rues de Seisui. Le kakonien hésita, mais partit à sa poursuite. De toute façon, il ne pensait pas en avoir pour longtemps. Il reviendrait d'ici quelques minutes. Le jeune tsuyosien était ort de trouille. Il était poursuivi par un ennemi beaucoup plus fort que lui. Cet ennemi pouvait le tuer à tout instant. Et mourir était une chose que Kuraso ne pouvait se permettre. Il tenait à sa vie, et en plus, s'il mourait trop rapidement, les autres n'auraient pas le temps de partir. Kuraso s'engagea dans une petite ruelle. Il entendait le kakonien à sa poursuite. Puis un éclair jaillit, il le stoppa avec son katana. Mais il ressentit une énorme secousse dans le bras et la douleur au poignet se fit sentir. L'éclair était trop puissant pour le parer avec une arme. Il fallait l'esquiver. Un autre arriva, mais ce coup ci, Kuraso l'esquiva, se retrouva derrière son adversaire et se prit une giffle magistrale qui l'envoya valser plus loin.

- Je ne comprends vraiment pas pourquoi je t'ai suivi, tu semblais plus fort et plus assuré tout à l'heure.

- Ne t'inquiètes pas, je voulais juste voir ce que tu valais réellement. Maintenant, les choses sérieuses vont commencer.

Kuraso bluffait. Il savait qu'en combat, il n'avait pas la moindre chance. Il fonça sur l'ennemi et au lieu de porter un coup, passa derrière lui et se mit à courrir dans une autre rue. Le kakonien était étonné, mais il sourit, étonné. Et il partit à la poursuite du tsuyosien.

- J'aime pas qu'on se moque de moi, et pour ça, tu vas mourrir. Mais avant, je vais te faire souffrir, pour tester ta résistance physique. Tu vas voir, c'est très marrant comme jeu. J'ai hâte de t'attraper. Alors, fuis bien. Et sache qu'à cache-cache, j'ai toujours été très fort, surtout pour débusquer les autres.

Kuraso courait, et il entendait toujours le kakonien le suivre, il ne le lâchait pas d'une semelle. Et les éclairs fusaient autour de Kuraso. Il ne comprenait pas, toutes les attaques le rataient. Le kakonien se moquait-il de lui en lui faisant peur avec tous ces éclairs qui volaient autour de lui. La poursuite ne durait que depuis quelques minutes, mais le tsuyosien avait l'impression d'avoir quitté ses compagnons de puis des heures. Il comprenait enfin ce que voulaient dire ceux qui racontaient que les derniers instants avant une mort que l'on sait inévitable sont beaucoups plus longs. Mais le problème, c'est que le jeune aveugle n'avait aucunement 'intention de mourir. Il voulait semer son poursuivant et rejoindre les autres dans les quartiers du Sekeni. Pour q'ils puissent défaire le tyran tous ensembles.
Kuraso n'en pouvait plus, il n'arrivait plus à respirer à force de courir à toutes jambes. Il se jeta dans une petite ruelle et se cacha derrière une caisse. Mais le kakonien lança un éclair noir, la caisse se brisa et l'éclair continua sur le jeune aveugle.

- Je crois que c'est fini... Maintenant, on va enfin pouvoir s'amuser tous les deux...

hrp: je ferai la suite dans les rues de Seisui car c'est là que je suis maintenant. Mais ici, j'ai fini, vous pouvez continuer, je suis parti...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ceane Odayaka
Fondatrice/Hikakeni
Fondatrice/Hikakeni
avatar

Féminin
Nombre de messages : 687
Age : 26
Localisation : Juste derrière toi...BOUH !!
Un truc à dire? : Compte jusqu'à trois et avance sans te retourner.
Date d'inscription : 23/02/2008

Fiche de Perso
niveau: 23
Vie:
50/100  (50/100)
Expérience:
61/100  (61/100)

MessageSujet: Re: Entrée dans la ville   Dim 5 Oct - 16:11

Quel baka... Il a aucune chance tout seul.

Ceane s'avança vers Esken.

Je vais le suivre. Restez là. Toi et Kagami êtes les seuls pour le moment à pouvoir lui faire face. Je vais essayer de faire en sorte que ton abruti de compagnon ne meurt pas. Cet homme reviendra ici lorsqu'il pensera nous avoir tué. A ce moment là, ce sera à vous de jouer.

Ceane attrapa son katana et couru à la poursuite de Kuraso et du Kakoniens.


HRP : Je suis plus là non plus j'ai suivis Kuraso discrètement =D et désolé pour le petit trucs j'ai du monde à la maison XD

_________________
____________________


____________________
Spoiler:
 

On ne vit qu'une fois, mais pour qui sait vivre, une seule fois suffit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/ceane-o
Esken
Chef Modo/Tsukeni
Chef Modo/Tsukeni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 393
Age : 26
Localisation : quelque partb dans le far west francais!
Un truc à dire? : et patati et patata
Date d'inscription : 19/04/2008

Fiche de Perso
niveau: 22
Vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
93/100  (93/100)

MessageSujet: Re: Entrée dans la ville   Dim 5 Oct - 19:45

esken acquiesça à l'ordre de l'Hikakeni, il n'avait pas le choix.

Il faisait de grand moulinets avec ses épées, ses attaques paraissaient ridicules mais en réalité Esken touchait un ennemi à chaque coups portés... Kagami se battait à ses coté et bientôt le seisuien et le tsukeni se retrouvèrent encerlé, sans pour autant être en danger, ces légions étaient bien trop faible pour battre des guerrier de leur taille.

C'est alors qu'à un signal invisible tout les kakoniens reculèrent, et esken et kagami restèrent seul au centre de la place. Le grand reptile sentit alors une vibration unique, caractéristique et annonciatrice de quelque chose de mauvais en terrain découvert: c'était la vibration de centaines de flèches se dirigeant vers eux. La réaction d'esken ne se fit pas attendre, il jeta kagami au sol et s'enroula autour de lui, les fléches kakoniennes s'enfoncèrent alors dans le bouclier vivant qu'était le tsukeni.

Dès que la pluie de flèche s'arrêta esken se redressa, terrible. Son dos était hérissé de grandes flèches noires, comme sa queue, pourtant protégée par les plaques d'acier noircies.

-C'est tout ce que vous avez en réserve?, il va falloir bien plus pour venir à bout de moi, misérables!

Toutes épées sorties, esken s'élança vers les kakoniens, braves d'habitudes, mais tétanisé face à cette vision cauchemardesque qu'était esken.

Les kakoniens se laissaient tuer sans se défendre et bientôt esken fut couvert de sang, une odeur âcre et entêtante se répandit dans l'air, l'odeur de la mort. La bataille, si on peut appeler cela une bataille ne dura que 10 minutes de plus. Le jeune seisuiens kagami restait blasé: à lui seul Esken avait massacré une cinquantaines de kakoniens en un temps records.

Esken se retourna vers lui:
-maintenant tu reste attendre avec moi, ça, c'était l'apéritif, et j'ai mangé toutes les cacahuètes.

C'est alors qu'esken eut une idée lumineuse... Il chercha un cadavre de kakonien encore bien chaud et jeta kagami à terre, il trancha la tête du cadavre et aspergea kagami de sang...

-toi maintenant t'es mourant, ok?

Kagami le regardait d'un air drôle, assis par terre, les mains sur les genoux... On aurait dit qu'il sortait d'une bataille de tomate.

-t'es chiant t'es pas crédible...

Esken prit ses épées et taillada les vêtements du seisuiens, puis d'un coup sec il lui administra une longue balafre sur le visage, impressionnante mais ni profonde, ni dangereuse:

-bon, maintenant tu te couche sur le sol dans la positions la plus inconfortable que tu puisse trouver et tu attend le signal... quand je ferais tu déchaineras une attaque, une seule, sur le kakonien. Si tu n'arrive pas à le tuer on seras dans la merde.ok? Et si jamais je me fais éclater avant le signal... tu improvise.

_________________


La chair est un luxe que seul les pauvres ont le privilège de goûter dans son intégralité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutedeviesurunpont.skyrock.com
Kagami
Seisuiens
avatar

Masculin
Nombre de messages : 110
Age : 24
Localisation : GWADA pays de vacance ^^
Date d'inscription : 23/05/2008

Fiche de Perso
niveau: 21
Vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
11/100  (11/100)

MessageSujet: Re: Entrée dans la ville   Mar 7 Oct - 4:09

Kagami obéis aux ordres du Kenis et resta avec Esken. Attendre un homme avec une puissance quasi égale voir supérieurs a un chef de village... ne se faisait pas sans une certaine crainte. Les kakoniens continuaient d'attaquer, et Kagami avait reprit ses katana de foudres en combattant avec le Tsukenis. Mais au bout d'un moment les deux combattants furent encerclés par l'ennemi.

" Mon dieu, vous êtes pas fatigué de vous faire battre?"

Soudain les kakoniens reculairent. Kagami pensait que ses paroles avaient eu un effet sur le mental des adversaires, et que tous allaient renoncé a ce battre. Mais ce ne fut pas le cas. Notre seisusien entendit, au dernier moment, un sifflement qu'il avait déjà entendu auparavant: des flèches ensorcelé !!! Kagami n'eut pas le temps de faire quoi que se soit, que Esken s'était jeté sur lui pour le protéger. Les flèches piquèrent le lézard de toute part malgré sa carapace. Le tsukeni se leva, sortit ses épées et commença un véritable massacre. Kagami hallucinait tout en couleur. Le nombre de kakonien était très élevé et pourtant, Esken les avait tous battus en un temps record. Kagami était comme abasourdit.
Après, Esken faisait mine de chercher quelque chose. Puis il jeta le seisusien a terre et coupa la tête d'un kakonien au dessus de lui.

" Hé qu'est-ce tu fais la?"

-toi maintenant t'es mourant, ok?

" Tsse, il y avait d'autre façon de me faire passer pour mort."

-t'es chiant t'es pas crédible...

Esken prit ses épées et taillada les vêtements du seisuiens, puis d'un coup sec il lui administra une longue balafre sur le visage.

" Hé mais ca fait mal, et pourquoi mes vêtements y sont aussi passer. Ma tenu préféré en plus.

-bon, maintenant tu te couche sur le sol dans la positions la plus inconfortable que tu puisse trouver et tu attend le signal... quand je ferais tu déchaineras une attaque, une seule, sur le kakonien. Si tu n'arrive pas à le tuer on seras dans la merde.ok? Et si jamais je me fais éclater avant le signal... tu improvise.

* Ouais, une chance qu'il y est aller doucement il aurait put me défiguré. En plus mon visage me fait super mal, quel brute (gros soupir)*

Kagami se mit en place, attendant que quelqu'un arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skire
Admin/Issakeni
Admin/Issakeni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 335
Age : 25
Date d'inscription : 25/03/2008

Fiche de Perso
niveau: 23
Vie:
1/100  (1/100)
Expérience:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Re: Entrée dans la ville   Mar 7 Oct - 18:51

HRP : mon oncle a pris un raccourcis pour me rattraper plus vite, le plan de ceane a pas marché^^', donc vous l'attendez pour rien, il est déjà dans l'entrée.

_________________
to be or not to be that is the question because the lion died this evening
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esken
Chef Modo/Tsukeni
Chef Modo/Tsukeni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 393
Age : 26
Localisation : quelque partb dans le far west francais!
Un truc à dire? : et patati et patata
Date d'inscription : 19/04/2008

Fiche de Perso
niveau: 22
Vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
93/100  (93/100)

MessageSujet: Re: Entrée dans la ville   Mar 7 Oct - 19:31

esken attendait, et surtout il attendait pour rien...

-bordel de m****! Qu'est-ce qu'il fait?


Le grand lézard chercha les vibrations caractéristiques de l'aura du mage noir...

*d'accord, il est retourné à l'entrée de la ville*


esken prit kagami ensanglanté sur ses épaules et fila le plus vite qu'il put vers l'entrée de la ville.

hrp: Suite entrée de la ville.

_________________


La chair est un luxe que seul les pauvres ont le privilège de goûter dans son intégralité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutedeviesurunpont.skyrock.com
Skire
Admin/Issakeni
Admin/Issakeni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 335
Age : 25
Date d'inscription : 25/03/2008

Fiche de Perso
niveau: 23
Vie:
1/100  (1/100)
Expérience:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Re: Entrée dans la ville   Jeu 23 Oct - 22:12

gain de 16 XP pour Skire mais perte de 15 points de vie
gain de 40 XP pour kuraso mais perte de 5 points de vie
gain de 16 XP pour ceane mais perte de 5 points de vie
gain de 13 XP pour kagami mais perte de 3 points de vie
gain de 28 XP pour Esken mais perte de 5 points de vie

_________________
to be or not to be that is the question because the lion died this evening
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrée dans la ville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrée dans la ville
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation - Entrée dans la Ville ! ( Baely - Hbeta )
» deadman Pour entrée dans la guilde
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» *Tiens.. Qui est là?Ma tante Charlotte! Euh non.. Day-Hayate
» Demande de dissolution du mariage- Requête n°1459-01

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ililum's V2 :: Ililum's RPG :: Seigetsu :: Seisui :: Place principale-
Sauter vers: