Ililum's V2

Ililum's V2, la roue tourne!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le tyranosaure, ze combat

Aller en bas 
AuteurMessage
Esken
Chef Modo/Tsukeni
Chef Modo/Tsukeni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 393
Age : 26
Localisation : quelque partb dans le far west francais!
Un truc à dire? : et patati et patata
Date d'inscription : 19/04/2008

Fiche de Perso
niveau: 22
Vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
93/100  (93/100)

MessageSujet: le tyranosaure, ze combat   Mer 18 Juin - 18:12

Pour 1000 lum's, Esken était prêt à faire des merveilles, surtout s'il ne fallait tuer qu'un tyrannosaure. En fait il ne connaissait rien des dinosaures, lui il connaissait les ours blanc géant, les limaces carnivores, les dragons en tout genre, mais les tyrannosaure...
- Enfin une mission culturelle!
Esken se dirigea vers les appartements. Effectivement il y avait un beau carnage: des cadavres jonchaient le sol, des centaines de chahutes étaient détruites, partiellement ou totalement, des policiers Issaïens sécurisaient déjà la zone.
Esken s'approcha du sinistre et passa par dessus la barrière de sécurité, mais un policier parano le vit et cria, terrifié:
- Le monstre est de retour!!!
Une panique effroyable parcourut la foule... et ce fut la pagaille: des mères abandonnaient leurs enfant qui étaient aussitôt écrabouillé par les badauds affolés, des gens se suicidaient de peur de mourir dans la gueule du présumé monstre, les policiers se frayaient une retraite à grands coups de matraques...
-Mon dieu, mon dieu... soupira Esken. Il aperçut la mort quelques mètres plus loin, qui lui adressa un grand et sincère sourire de remerciement.
-si c'est comme ça je vais finir par travailler pour la morgue...
A présent, plus personnes ne faisaient attention à lui, il glissa donc une ruelle plus loin, au calme et guetta.
Le vacarme de l'émeute cachait tout les bruits alentours, Esken ne s'entendait même plus respirer, ni penser d'ailleurs.
Il rampa le long d'un poteau télégraphique et atteint ainsi les toits... De là il voyait tout: l'émeute qui prenait de l'ampleur, les policiers incapable de la contenir, les maisons détruites... IL voyait même, au loin, l'arène et, plus à gauche, la forge de l'Issakeni.
- Bon c'est bien joli tout ça mais il est où le monstre?
UN rugissement effrayant lui répondit...
- BON, par là!
Le bruit venait de l'émeute, et à présent les cris redoublaient.
-bon, il a sûrement été attiré par l'odeur du sang...
En effet le tyrannosaure était en train de manger les gens affolés de l'émeute. La police n'était plus là.
-Ah, ouais... c'est grand comme ça un tyrannosaure? mais c'est n'importe quoi! comment il a fait pour rentrer dans la ville sans être vu?
Le gigantesque reptile se semblait pas être intéressé par son cousin serpent. Esken tenta de l'attirer vers lui:
-Pitit, pitit pitit! ... Sans succès.
Esken tira ses quatre épées, hésita un peu, rangea une de ses lames et transforma son glaive en hache.
- aux grands maux, les grands moyens!
Esken regarda autour de lui... plus rien.
Plus d'émeute
plus de cris
plus de tyrannosaure.
- Et m****! 1000 lum's qui s'enfuient!
Esken regarda le sol: de grandes traces de pattes y étaient marqués.
- Au moins il est pas difficile à pister!
Esken poursuivit la grosse bête, elle allait vite. Esken n'arrivait pas à la suivre. Dès qu'il l'entrapercevait le reptile disparaissait à nouveau. La piste l'amena au bas quartiers, où les ruelles étroites ressemblaient à présent à de larges boulevards. 40
- Il est passé par ici, il repassera par là! chantonna Esken en se pressant pour rattraper la tornade sur pattes...
Il n'arriva à rattraper le monstre qu'après une heure de course effréné à travers la ville. Ils étaient en ce moment en plein centre-ville sur la place principale. Esken dégaina à nouveau ses armes et s'appuya sur sa hache un peu essoufflés.
- Pfiou! tu cours vite pour un gros bout de barbaque!
Esken après sa courte pose se jeta sur la bête et le frappa de sa hache. La lame ripa sur les écailles du reptile et se ficha dans le sol.
- Alors, non seulement tu cours vite, mais en plus tu es cuirassé! Mais t'es lourde grosse bête!
Le coup de hache d'Esken avait cependant fait son effet: Le monstre ne s'occupait plus de manger et de détruire les passants, il était à présent tourné vers le grand serpent, qui paraissait cependant ridicule face à la taille de la bête.
Esken reprit sa hache à deux mains et sauta vers le crâne du tyrannosaure. le monstre fut plus rapide.
Esken fut projeté dans les airs et retomba violemment sur le sol dur et rocailleux.50
-Tu te bat avec ta queue aussi? car c'était bien la queue puissante de l'animal qui avait projeté notre héros quelques mètres plus loin.
le serpent saisi sa hache, la retransforma en glaive et sortit sa dernière épée. Esken avait bien vu que les bras du géant étaient atrophiés, et il avait ainsi supposé que son adversaire une fois à terre serait vulnérable puisqu'il lui serait difficile de se lever. de plus son équilibre était précaire. Esken avait remarqué qu'il avait failli chuté lors du coup de queue que le serpent avait reçu.
Esken se dressa sur un mètre, poussa son terrifiant cri de guerre et planta ses épées dans le sol en un losange parfait; Une énorme faille se creusa et courut jusqu'aux pieds du reptile qui chuta, incapable de se maintenir en équilibre.
Esken se jeta sur le monstre à présent à terre qui hurlait et gigotait pitoyablement pour se relever. Esken prit ses épées et le frappa aux articulations à plusieurs reprises afin de l'immobiliser. Les bras cédèrent rapidement, mais il eut plus de mal avec les genoux. Il tenta donc de couper les tendons qui étaient plus dur que du bois, et il réussit finalement, après maint essais.
La bête hurlait toujours, grognait, cognait de la tête et de la queue mais était dans l'impossibilité de se relever.
Un jeune et beau garçon s'approcha d'Esken et du tyrannosaure. Il monta sur le ventre de ce dernier et clama,
-merci, paysan, de m'avoir aidé à vaincre ce monstre. Tout un tas de photographe arrivèrent et le prirent en photos. il avait à présent un air triomphant et sûr de lui.
Esken était en colère. Très en colère il ressortit ses quatre épées et les pointa sur la gorge du jeune homme.
-écoute, blanc bec! si tu me bat je te laisse la victoire sur ce monstre et les 1000 lum's! Sinon, gare à toi!
-Bien, paysan, nous allons nous battre en duel.
Le jeune homme tira un fleuret et fit un tour gracieux sur lui-même.
-En garde!
Esken rangea ses épées, s'approcha du petit prétentieux qui le narguait, lui arracha son fleuret à main nue, lui prit le col de la veste à une main et lui administra une sévère fessée avant de le jeter dans la gueule béante du tyrannosaure.
-Bon appétit lourdaud, c'est un met délicat et raffiné celui-là!

_________________


La chair est un luxe que seul les pauvres ont le privilège de goûter dans son intégralité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutedeviesurunpont.skyrock.com
Skire
Admin/Issakeni
Admin/Issakeni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 335
Age : 26
Date d'inscription : 25/03/2008

Fiche de Perso
niveau: 23
Vie:
1/100  (1/100)
Expérience:
55/100  (55/100)

MessageSujet: Re: le tyranosaure, ze combat   Mer 18 Juin - 18:39

(25XP ajoutés)

_________________
to be or not to be that is the question because the lion died this evening
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
le tyranosaure, ze combat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blog] BIONICLE 3 Le combat final
» Combat épique
» Combat Sram
» Combat de boue
» [video] Techniques médiévales de combat / parade à l'épée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ililum's V2 :: Ililum's RPG :: Issya :: Issai :: Appartements-
Sauter vers: