Ililum's V2

Ililum's V2, la roue tourne!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 je commence

Aller en bas 
AuteurMessage
Esken
Chef Modo/Tsukeni
Chef Modo/Tsukeni
avatar

Masculin
Nombre de messages : 393
Age : 26
Localisation : quelque partb dans le far west francais!
Un truc à dire? : et patati et patata
Date d'inscription : 19/04/2008

Fiche de Perso
niveau: 22
Vie:
100/100  (100/100)
Expérience:
93/100  (93/100)

MessageSujet: je commence   Dim 4 Mai - 10:41

Esken arriva à l'hôpital: il était bondé. Des centaines de gens s'injuriaient, se frappaient pour garder une place.
*J'aurais dû y penser. Dans une ville comme Tsuyosa il y a constamment des blessés...*
Un homme l'interpella:
-Hé! le reptile! oui toi là! vu ton état va plutôt au urgence. Il y a plus de monde et ça va plus vite. En plus tu fais bouchon! allez! barre toi!
Esken grommela. Il n'aimait pas cet homme. Mais il avait probablement raison. Il se dirigea vers les urgences. C'était la cohue. Les Gens couraient partout, du sang était répandu sur le sol, des hommes criaient, d'autre agonisaient. Il se fraya lentement un chemin à travers la foule...
-Toi, tu gruge pas! lui cria un petit humain frêle avec une épée à lame noire dans le dos.
-Tu n'as pas l'air blessé, qu'est-ce que tu fais ici?
-C'est pas tes oignons! tu bouge plus et tu la ferme.
-Non, désolé. Je suis prioritaire.
-Tu me cherche c'est ça? Et bien tu m'a trouvé! le petit humain sauta étonnement haut et dégaina son épée avant de frapper Esken dans son épaule.
-Baston les gars! cria un petit nain joufflu. Les lames étaient sortie. Celles d'Esken aussi. Il tailladais autour de lui comme s'il fauchait des mauvaises herbes. La bataille tourna vite au bain de sang. Deux camps s'étaient formés. Celui du petit humain et celui d'Esken, avec, entre autre, le petit nain joufflu qui se battait avec une rage surprenante. Il faisait tourner autour de lui un marteau d'argent qui projetait ses assaillants au loin. Esken cherchait à atteindre le petit homme qui se battait sans avoir l'air de fatiguer, sa lame virevoltait, il évitait tout les coups qu'on lui portait et tuait à peu près deux personnes à la seconde.
-Au lieu de tuer les faibles et les mourants, vient plutôt te confronter à un adversaire à ta hauteur! lui cria Esken. Le petit homme l'entendit. Il se fraya facilement un chemin à travers la mêlée. A présent il avait revêtu une petite capuche en toile grossière. A peine arrivée en face d'Esken il fit un salto parfait et retomba sur l'arrière du serpent avant de planter son épée entre les mailles de l'épaisse cuirasse. Elle ripa.
-Ne t'attaque pas à mon armure, mais à mes épées idiot!
Esken abattit ses 4 lames d'un mouvement sûr et rapide. Son adversaire évita trois des lames et contra la troisième d'un revers très professionnel. Il virevolta et voulut frapper le torse du reptile mais son épée fût bloquée par deux lames. ESken leva ses deux autres épées et les abattit sur le petit homme qui disparu en volutes noires.
-Tu es un magicien... Esken comprenait. Aucune lame ne pouvait être aussi noire qu'un sabre d'orphée, les lames des mages guerrier. La bataille tournait à son avantage. Beaucoup de corps jonchait le sol, les murs étaient rouges de sang et le plafond dégoulinait d'un mélange de sang et d'entrailles qui avaient été arrachées.
La bataille était terminée. Esken était premier sur la file d'attente. parfait.
Un jeune docteur sortit d'un cabinet et invita Esken à y entrer, comme si de rien n'était, pendant qu'une équipe de nettoyage commencait à s'afférer.
-Et bien! Avec vous au moins je ne vais pas manquer de travail!
Esken ne comprenait pas s'il parlait de ses multiples blessures ou bien du nombre de blessés qu'il avait fait. Toujour est-il qu'il se méfiait. Le nain joufflu (encore en vie celui là?) lui adressa un petit clin d'œil complice et un sourire réjoui.
Bientôt il serait sorti de là et il pourrait aller voir ce fameux maître d'arme.
Bientôt? non pas exactement, le docteur mis trois heures avant d'avoir recousu l'ensemble de ses blessures.
Quand il sortit il faisait déjà nuit. Il aimait ça. Mais ou allait il dormir?
Et m****, encore un problème!

_________________


La chair est un luxe que seul les pauvres ont le privilège de goûter dans son intégralité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chutedeviesurunpont.skyrock.com
 
je commence
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ililum's V2 :: Ililum's RPG :: Tsukukaan :: Tsuyosa :: Hopital-
Sauter vers: